Henri d'Hennezel      1

Henri d'Hennezel

Comte de Hennezel d'Ormois 

Perry Henzell              3

René d'Hennezel           4

Lichecourt, de Raymond Georges   5

La forêt de Darney (2ème édition)

François Théodore Legras  (2ème édition)                6

Philippe d'Hennezel    7

Henri d'Hennezel

 

Dédicace

La Liberté de l'Est (Juillet 2002)

Editions "OL CONTOU" 24260 LE BUGUE

Dominique Gueniot Editeur

 

Dédicacé le 23 juin 2012 par les auteurs

Préface de Pascal Esnault

 

Disparition de Perry Henzell

Le monde du 6/12/2006

Il fut le révélateur en images du reggae.

Réalisateur du film choc qui a contribué à faire connaître le reggae au monde, The Harder They Come (1972) Perry Henzell est mort des suites d'un cancer, jeudi 30 novembre, à Saint Elisabeth, en Jamaïque. Il était agée de 70 ans.

Son décès est intervenu la veille de la projection en Jamaïque, au Flashpoint Film Festival, de No Place Like Home, un film tourné dans les années 1970, qu'il n'avait jamais pu finaliser pour des raisons financières. Le film a été présenté pour la première fois en septembre au festival international du film de Toronto.

Lire la suite...

PRÉFACE

Depuis la disparition de mon cousin Jehan de Hennezel d'Ormois en 1956, aucun texte n'a été imprimé prolongeant le travail extraordinaire qu'il a réalisé et surtout mis en exergue tout ce que notre famille avait pu faire depuis son arrivée dans les territoires de l'Est au XIlle siècle.

En publiant ce recueil, je n'ai nullement voulu reprendre les travaux là où ils avaient été laissés, mais au contraire montrer et faire connaître une foule de détails et d'hommes qui ont composé et structuré notre famille. L'histoire d'une famille est inséparable de la contrée qu'elle habite.

En s'implantant dans l'Est pour fabriquer et travailler le verre, au cours des siècles, nous avons été confrontés à tous les grands événements qui ont secoué d'abord l'Autriche, la France, puis l'Europe sans distinction ni réserve.

Que ce soit au moment de l'arrivée de la Réforme, la fameuse R.P.R., les Guerres de Religion dont celle de trente ans, plus tard la Révolution avec la liste des émigrés, les grandes migrations dues aux Guerres Napoléoniennes ; enfin tous les conflits jusqu'à nos jours; rien ne nous a été épargné.

Notre famille a toujours été divisée, partagée en plusieurs tendances et, il a fallu après chaque schisme reprendre le dialogue, faire prévaloir une unité de façon à ce que nous puissions paraître et parler d'une même voix.

Le caractère anecdotique de certains textes ne doit par faire oublier le sentiment d'ensemble qui se dégage de toute cette compilation : une volonté absolue de progresser.

Pour bien comprendre mes motivations pendant plus de trente ans; j'ai du faire des recherches pour trouver, empiler, compiler tous les documents présentés ici et tâcher de montrer un ensemble aussi cohérent que possible.

Une chose est certaine pour les plus illustres d'entre nous, que ce soit avant l'intégration au Royaume de France en 1736, époque où nous étions des Habsbourgs, ou que ce soit après, nous avons toujours servi totalement et dans l'honneur les pays sous la bannière desquels nous étions engagés.

 

- Notre devise" FIDES et CONSTANCIA" s'en est trouvée renforcée -


 

 
 

Internet avait été l'espoir de quelques illuminés croyant que pouvoir communiquer avec le monde ouvrirait de nouvelles voies dans les relations humaines. Ils furent vite absorbés par la machine financière qui, elle, savait qu'il y avait là une nouvelle source de revenus à l'échelle planétaire et que le prétexte de la communication y amènerait les foules.

 

Il était temps de débrancher les réseaux et d'aller voir ailleurs. Mais, bien sûr, en ces temps où l'informatique était devenue seule maîtresse à bord : comment procéder ? Et cet "ailleurs", quel était-il donc ,

 

J'étais couché, j'allais dormir, lorsque j'ouvris, juste pour voir, la première page. Quel était ce monde où l'on ne sait plus dans quel sens opérer la rotation du tournevis pour visser ou dévisser, où votre voisin de pallier peut vous déclarer une "guerre individuelle" sous les prétextes les plus futiles, où les dieux sont jugés pour leur incompétence à élaborer "une "structure moléculaire mieux adaptée aux flux spirituels" ? Qui étaient les membres du Club des Joyeux Evaporés qui prétendent détenir les réponses ? Et ce frère disparu, où était-il ? Deux heures plus tard, une erreur système me faisait quitter l'application. Dans ces cas-là, il vaut mieux laisser la mémoire vive se vider, re-fragmenter le disque dur et relancer plus tard.

Je repris donc ma lecture le lendemain. Soulagement après l'angoisse : rien n'était perdu ! Alors je continuerai mon voyage au centre du programme.

 

C'est à une grande aventure que nous sommes conviés, un roman de chevalerie avec ses labyrinthes, ses enchanteurs, ses fées et ses héros. Leurs noms résonnent d'une étrange mythologie : Seurch le dieu des âmes perdues, la déesse Antislache, Piquecel, Noum Eric, Anzim le Globuleux, Erase la sirène, Norton fils de Gotou et Paula fille d'Emesdos... et Sybille...ah ! ... Sybille...

Quête poétique, politique, mystique, à la fois réelle et irréelle...

...terriblement humaine : c'est aussi la vie qui nous est ici contée, comme un jeu, comme un rêve.

 

 Pascal ESNAULT

 

Editions Publibook